StreamDeck avec Adobe Première Pro par l'exemple.

StreamDeck avec Adobe Première Pro par l'exemple.

StreamDeck avec Adobe Première Pro par l'exemple.

(Ce billet n'est toujours pas sponsorisé, et le devrait)

Dans l'épisode précédent, je vous ai raconté sans pudeur comment utiliser un launchpad pour naviguer dans Adobe Première pro (et pour DaVinci Resolve ou Avid Composer). Mais pourquoi utiliser une main, quand on peut en utiliser deux et avoir l'air d'un pilote de ligne qui a fière allure ?

Venant du monde du stream, le contrôleur Streamdeck est devenu très populaire pour les logiciels de montage. Une surface qui propose un certain nombre de boutons physiques très agréables au toucher, avec un affichage LED qui permet de mettre n'importe quelle image dessus. On peut programmer beaucoup de choses sur chaque bouton, et même, faire un enchainement d'action sur un seul bouton.

Comme je suis un gros flemmard (je suis monteur hein), j'ai acheté le (beaucoup trop cher?) pack d'icône de chez Sideshowfx (parce que je ne suis toujours pas sponso). Ils proposent 848 icônes pour 570 touches programmées (je ne comprends toujours pas comment c'est possible). Autant vous le dire tout de suite, c'est pratique, on économise pas mal de temps et de recherche, mais il faudra reprogrammer une grande partie de ce qu'on vous propose si vous n'avez pas un clavier orienté qwerty. Donc bien, mais pas top.

Le menu proposé par Sideshowfx

Tout est classé par fonctionnalité, on a une grosse dizaine de dossiers en fonction de ce qu'on veut faire (multicam, édition, timeline, label, etc..).  Je dois avouer que vous l'ensemble des possibilités que l'équipe de Sideshowfx m'a donné pas mal d'idée que je n'avais pas envisagé (c'est toujours ça de rentabiliser). Mais on se perd rapidement dans tous les menus et sous-menus, et on perd un temps fou.

Donc il faut se réorganiser une page streamdeck pour qu'elle soit parfaitement adaptée à votre utilisation.  Je dis une page, parce que dès qu'on a beaucoup de sous-menus, je ne suis pas sûr qu'on gagne vraiment du temps par rapport aux raccourcis clavier. Et c'est pour cela que je vous offre ici (bande de petits veinards), mon organisation perso pour vous donner des idées :

NDLR Cette organisation vous offre +20% de mana

De bas en haut, de gauche à droite :

  • Overwrite : insérer le rush source(sur piste sélectionnées)  en écrasant ce qui se trouve sur son passage
  • Insert : Insérer le rush source (sur piste sélectionnées) en écartant ce qui se trouve de part et d'autre. Celui-ci, j'ai configuré pour qu'il fasse "insert" + "toggle" pour revenir directement sur la fenêtre source contrairement au troisième bouton "Insert" qui ne fait que l'insert.
  • Lift : permets de supprimer un rush (sur piste sélectionnées)  sur la timeline en laissant un vide
  • Extract : permets de supprimer un rush (sur piste sélectionnées) en rassemblant les éléments de part et d'autre
  • Closegap : permets de supprimer les espaces vides (mais j'avoue que j'utilise majoritairement l'extract maintenant).
  • All video/audio target : sélectionne ou désélectionne l'ensemble des pistes vidéos / audio
  • Target Audio / Video : sélectionne / désélectionne une piste audio/video. L'ensemble des boutons V1,2,3,4 et A1,2,3,4 qui permet de sélectionner/désélectionner individuellement, et le bouton Targets qui propose dans une autre page d'autres pistes.
  • Add edit to all tracks : faire une coupe sur l'ensemble des pistes
  • Add edit : faire une coupe uniquement sur l'élément sélectionné
  • paste : permets de replacer l'élément extrait par la fonction "lift" en écrasant ce qui se trouve dessus.
  • Paste insert : permets de replacer l'élément extrait par la fonction "extract" en écartant ce qui se trouve de part et d'autre
  • Ripple delete : permets d'effectuer une suppression plus un trim
  • Ripple Trim Previous : supprimer tout ce qu'il y a entre la tête de lecture et le début rush
  • Ripple Trim Next : supprimer ce qu'il y a entre la tête de lecture et la fin du rush
  • Apply Audio Transition : permets de créer des transitions audio sur les rushs audio sélectionnés
  • Mark Clip : créer une sélection (in/out) autour du clip
  • Mark sélection : créer une sélection (in/out) autour des clips sélectionnés
  • Trim Edit : passer en mode trim avec plus d'options sur le bouton "Trim"
  • Scale to frame size : permets de redimensionner l'image à la taille de la séquence

Ce sont donc les fonctions que j'utilise le plus au quotidien. J'en change souvent une ou deux en fonction de l'évolution de mes besoins, mais c'est une base assez stable. De la main gauche, je peux donc naviguer sur Première Pro entre le moniteur source et le moniteur programme (et la timeline), et de la main droite exécuter les presque seules actions nécessaires 90% du temps. En plus d'être pratique, c'est quand même rudement ludique et je peux prendre du plaisir même sur une interview qui parle avec passion de ragondin.